Cracovie, un voyage inoubliable - Part 1

J'ai été tentée par la Pologne en tant que destination touristique par deux collègues de travail polonaises. Littéralement amoureuses ...

J'ai été tentée par la Pologne en tant que destination touristique par deux collègues de travail polonaises. Littéralement amoureuses de leur pays d'origine, elle me l'ont vraiment bien vendu et m'ont convaincue de m'y rendre.

La question qui s'est alors posée fut "Varsovie ou Cracovie" ? Là encore, ce sont mes collègues de travail qui ont tranché. L'une avait grandi à Varsovie, l'autre dans un village non loin, mais toutes deux étaient émerveillées par Cracovie, "bien plus jolie" selon leurs dires.

J'ai donc suivi leur conseil. Et je ne le regrette pas. ^_^

Cracovie fut un voyage inoubliable, mais pas uniquement pour des raisons très joyeuses à vrai dire...

Tout d'abord, sur cinq jours 1/2, nous n'en avons eu que deux sous le soleil. Parmi les trois jours de pluie, nous en avons passé un sous un vrai déluge !! Je vous assure, mon parapluie s'est percé ! >_<

Malgré la météo, nous avons pu apprécier la beauté de Cracovie, surtout le dernier jour en fait, car heureusement nous avons profité avant notre départ d'un soleil éclatant ! Cracovie est une ville très mignonne et très agréable.

La seconde raison qui a rendu ce voyage inoubliable fut la visite des camps d'Auschwitz. Cela peut paraitre étrange de dire ça, mais de tout ce que nous avons fait en Pologne, c'est cette visite que j'ai préférée et qui me restera en mémoire toute ma vie je pense. Mais je consacrerai un article complet à Auschwitz.


Passons maintenant aux photos.


Notre chambre à l'auberge Trzy Kafki, située au n°25 de la rue Straszewskiego.
Idéalement placée, peu chère, avec des chambres spacieuses et jolies (mais une salle de bain minuscule, bizarrement), encore une fois c'est un conseil de mes collègues polonaises qui nous a amenés là.


Petite vadrouille en cette première fin d'après-midi, sous un ciel bien couvert :

La magnifique église Sainte Anne.
Elle ne paye pas de mine de l'extérieur,
mais c'est une vraie merveille à l'intérieur :
 


Rynek Główny
La plus grande place d'Europe avec, en son centre, la Halle aux Draps
Ce bâtiment abrite des dizaines de boutiques de produits artisanaux.

Pas de signification historique pour cette tête en métal
dans laquelle tout le monde s'amuse à entrer,
il s'agit simplement d'une œuvre d'art contemporain.
 
La Tour de l'Hôtel de Ville, toujours sur la place centrale
 
La Basilique Sainte Marie, de l'autre côté de la Halle aux Draps
 
Des églises dominicaines comme celle-ci
fleurissent un peu partout dans la ville
 
Ici, l'église Saints Pierre et Paul, avec ses nombreuses statues
 
Et un joli bâtiment en passant ^^


Après ce petit tour d'horizon, nous sommes allés manger au restaurant Chimera.


Il faut savoir qu'à Cracovie, on se loge et on mange pour une bouchée de pain. Le voyage ne revient vraiment pas cher.

Au Chimera, le repas se payait à l'assiette, qui pouvait contenir un nombre défini de mets. Le buffet présentait un grand choix de plats plus ou moins typiques. Simple et bon !



Nous avons terminé cette journée par un passage à la place Rynek Główny de nuit, très belle :
 


Je vous ai parlé, dans de précédents articles, de Moscou qui était une vraie galère en terme de communication.

Bien que située également en Europe de l'Est, Cracovie est une ville anglophone. Tout le monde - oui, tout le monde - parle anglais ou en a quelques notions.

De plus, on croise dans cette ville de nombreux français vivant là-bas. Du coup, le dépaysement est moindre.

Il est très facile de communiquer avec la population locale, du fait que les gens parlent anglais, mais aussi du fait qu'ils soient toujours volontaires pour vous aider. Les polonais sont adorables !



Pour commencer notre deuxième journée, nous avons testé le petit déj proposé par le restaurant juste en bas de l'auberge :

Convaincus, nous y sommes retournés tous les jours !

Le temps étant aux trombes de pluie, nous avons décidé d'aller visiter les fameuses mines de sel de Wieliczka.




Je ne vais pas vous cacher la vérité, ce fut une véritable déception pour moi.

Après une bonne heure de file d'attente pour acheter les tickets et accéder aux mines, nous pénétrons dans les lieux et descendons d'interminables escaliers.

Je ne sais pas exactement à quoi je m'attendais, surement à voir les chariots des mineurs, les équipements d'époque, des reconstitutions historiques, etc...

Au lieu de cela, nous parcourons tout d'abord des couloirs aux murs remplis de sel. Bon démarrage, c'est plutôt intéressant, et le guide fait en sorte que nous soyions attentifs.

Mais ensuite, c'est un enchainement de mises en scènes de personnages fictifs ou fantastiques. Des statues de sel formant des nains ou des dragons par exemple. La visite semble s'adresser aux enfants, pourtant le groupe n'est constitué que d'adultes.

Voici la seule photo que j'aie ramenée et qui en vaille la peine je trouve. Une statue de sel représentant un ancien roi de Pologne :


La toute dernière salle, appelée la chapelle, est très belle. Mais après cette longue visite dont il me tardait de m'échapper, je n'ai plus pris de photos.

La plupart des gens disent que c'est une visite à faire absolument lorsqu'on va à Cracovie. Moi je dirais simplement ceci : renseignez-vous bien sur ce que vous vous apprêtez à voir en ces lieux, afin de savoir si cela vous plaira ou non. Honnêtement, s'il n'avait pas plu, j'aurais considéré avoir perdu une journée. Mais au moins, nous étions au sec.


Après cette visite, nous sommes retournés en ville...


... et avons mangé dans un restaurant végétarien conseillé par notre Routard : le Green Win. J'y ai pour ma part mangé un très bon burrito. Ma moitié n'a pas été aussi conquis par son repas.



Et voilà, j'arrive au bout du récit de ces deux premières journées à Cracovie qui ont été, pour moi, les moins intéressantes.

J'ai l'impression d'avoir été très négative dans cet article. Mais je me suis promis, en créant ce blog, de toujours être objective dans mes récits. Ceci dit, je compte consacrer encore trois autres articles à ce voyage, et vous verrez que les choses sont allées en s'améliorant.

Au prochain article alors ! ^_^

Vous aimerez aussi

6 commentaires

  1. Je crois que depuis que tu es partie la bas, ca nous trotte dans la tete a adrien et moi d'y aller pour quelques jours !! Puis bon tes photos donnent envie faut dire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attendez les photos de ma toute dernière journée là-bas et vous serez convaincus je pense! :D Cracovie sous le soleil, c'est vraiment très joli !

      Supprimer
  2. Ca fait plusieurs articles que je lis sur Cracovie en ce moment, je vais finir par être tentée d'y aller^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire que c'est une super destination pour les "voyages économes". Puis si on aime ce genre de destination historique, c'est top!

      Supprimer
  3. J'avais vu un reportage sur Cracovie et j'ai enfin pu mettre des images sur ce qu'une amie polonaise m'a raconté de cette ville. Je suis content d'avoir ton récit, c'est vrai que c'est dommage pour les mines de sel, je pense que je me serais attendu à la même chose que toi. Le tout est de bien savoir où l'on met les pieds, comme tu le dis dans ton article. Sinon les photos sont superbes et rendent bien compte de la beauté de la ville, même avec un temps aussi maussade. J'ai hâte de lire la suite, ce que je vais faire de suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. ^_^ Ah on peut dire que les polonaises ont l'art de mettre en valeur Cracovie avec les mots qu'il faut, mes collègues n'ont pas mis bien longtemps à me convaincre d'y aller. :)

      Supprimer

Votre petit mot :