Washington D.C. : U.S. Capitol

Un des temps forts de notre séjour à Washington D.C. fut la visite du U.S. Capitol , le Capitole des Etats-Unis , siège du Congrès.    ...

Un des temps forts de notre séjour à Washington D.C. fut la visite du U.S. Capitol, le Capitole des Etats-Unis, siège du Congrès.
  
  
Mais avant, un peu d'histoire et d'explications.
 
La ville de Washington se situe dans l'état du District of Columbia, la ville faisant la même taille que l'état.
 
Lorsqu'il a été décidé de fonder Washington D.C., les Etats-Unis n'étaient composés que de 13 états et n'avaient pas de capitale. Au lieu de favoriser l'un des états, ils fut décidé de fonder la capitale en partant de rien, sur un territoire neutre. C'est ainsi qu'est née Washington D.C.
 
Tout dans la ville a été dessiné et construit pour refléter la prestance des Etats-Unis. La ville est d'une classe incomparable. Tout y est propre, immaculé, les bâtiments sont beaux et massifs, souvent à colonnes. On croirait un musée à ciel ouvert.
 
Le célèbre National Mall s'étend du Capitole au Lincoln Memorial, en passant par le Washington Monument, l'obélisque. Il s'étend sur près de 2Km. Nous y reviendrons en détails dans un prochain article.
 
Laissez-moi donc vous présenter, pour commencer, le U.S. Capitol.
  






  
La visite du Capitole est gratuite et ne nécessite pas de réservation.
 
L'intérieur se décompose en une succession de salles, toutes plus belles les unes que les autres, le clou du spectacle étant bien sûr la salle du dôme.
 
Dans le hall d'entrée, on trouve déjà des statues, représentant les rois et personnalités ayant marqué l'histoire des Etats-Unis d'Amérique.
 
Vient ensuite une salle circulaire, située sous la salle du dôme, et composée de dizaines de piliers soutenant l'ensemble de l'édifice. Tout autour, de nouvelles statues, représentant cette fois les fondateurs des 13 états initiaux.
  



  
Une volée de marches et nous y voilà, nous pénétrons dans la salle principale du Capitole, sous le dôme.
 
On ne peut pas faire autrement que rester la bouche ouverte quelques secondes en découvrant cette magnifique salle, ornée de peintures, de statues et de reliefs, et surmontée par cette incroyable coupole.
 
Les peintures représentent divers événements historiques des Etats-Unis. La peinture de la coupole quant à elle met en scène Georges Washington, tel un Dieu, entouré de Justice et Liberté (pas mégalo Georges...).
  







  
  


  
Le relief ci-dessus met en scène Pocahontas défendant John Smith. Je vous laisse imaginer ma tête lorsque j'ai appris qu'elle avait vraiment existé ! O_O
 
Une dernière salle nous attendait avant de terminer notre visite, parsemée encore une foie dizaines de statues, représentant d'anciens présidents et d'autres figures historiques importantes, donc une seule femme, Rosa Parks, mère du mouvement des droits civiques.
  










  
De retour dans le hall d'entrée, nous avons pu admirer une statue de Liberté, la même représentation que celle en bronze trônant fièrement dehors du somment de la coupole.
  





   

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Votre petit mot :