Afrique du Sud - Déconvenue sur la rivière Pongola : où sont les hippo ?

Après avoir fait notre premier safari dans la réserve d'Ithala ( le récit de mon émerveillement ici ), nous nous sommes dirigés vers l...

Après avoir fait notre premier safari dans la réserve d'Ithala (le récit de mon émerveillement ici), nous nous sommes dirigés vers l'étape suivante de notre circuit en Afrique du Sud : un safari aquatique sur la rivière Pongola.
  



  
Arrivés sur place, nous laissons nos valises à l'hôtel et embarquons directement sur notre bateau pour une croisière privative. L'ambiance est au beau fixe, le temps est maussade mais tout le monde est excité à l'idée d'observer, peut-être, des hippopotames.
  





  
Nous avons tous le regard rivé sur les eaux de la rivière, espérant voir surgir un hippopotame ou un crocodile. En attendant, le bateau est équipé d'un bar et on nous sert quelques amuse-bouche, c'est vraiment top !
  
Voici ce qui était décrit dans le fascicule de notre agence de voyage :
Départ pour le lac de Pongola qui est le 3ème plus grand lac d'Afrique du Sud
Embarquement pour un safari aquatique sur la rivière de Pongola (croisière d’environ 2h) :
La réserve biosphérique de Pongola recense également plus de 350 espèces d’oiseaux. Vous embarquerez à bord d’un bateau, sur le lac dans lequel se jette le fleuve Pongola, pour effectuer une croisière en serpentant à travers montagnes et forêt. L’occasion sûrement d’approcher de plus près la riche faune de la réserve et d’apercevoir crocodiles ou hippopotames durant les deux heures que dureront votre parcours.
Déjeuner à bord
  
Les 350 espèces d'oiseaux se sont bien cachées, à mon grand désarroi, en raison du vent. Dommage pour cette fois, mais je savais que je pourrais me rattraper au Parc Kruger dans quelques jours pour cet aspect du séjour. :D
  
Par contre, deux heures de croisière, deux heures à scruter les eaux du lac, et pas âme qui vive si ce n'est quelques chèvres aperçues sur les rochers... Je ne vous dis pas la déception. Heureusement qu'on a bien rigolé entre nous !
  
Mais nous aurions pu nous contenter d'un "pas de chance" et passer à autre chose si, à notre retour à l'hôtel, on ne nous avait pas dit "ah mais durant cette croisière on n'aperçoit jamais d'hippopotames, il faut aller plus loin et faire la croisière de 4 heures pour cela". Ah. Et bien oui, après relecture, il semble y avoir eu un malentendu entre l'agence française et leur contact en Afrique du Sud, car la croisière n'était pas la bonne et nous n'avons pas déjeuné à bord. Les guides, eux, savaient qu'ils nous embarquaient dans une simple croisière de plaisance.
  
Alors mon conseil, vous l'aurez deviné : si vous faites prochainement un circuit en Afrique du Sud et que cette étape y figure, clarifiez bien les choses et sachez qu'on ne déjeune pas à bord de la croisière qui dure 2 heures et qu'il ne s'agit pas d'un safari aquatique. Cette autre option dure en fait 4 heures.
  
Voilà voilà. Rien de grave en somme et une colère vite passée.
  
  
Nous sommes donc retournés bredouilles à notre hôtel, le Jozini Tiger Lodge, que nous apercevions sur les hauteurs depuis le bateau (sur la dernière photo ci-dessus).
  



  
Après déjeuner, nous avions l'après-midi libre. Certains membres de notre groupe sont partis pour une randonnée dans les collines avoisinantes. De notre côté, nous avons choisi de profiter du bar à cocktails et de la superbe piscine à débordement de l'hôtel, avec vue sur la vallée. <3
  



  
Je ne vous cache pas que, dans ma tête, j'étais au paradis! *__* Une piscine à débordement avec vue, je n'avais vu ça que dans des magazines ou chez d'autres blogueurs voyageant à l'autre bout du monde. J'étais aux anges tout l'après-midi !! Bon ok les cocktails ont peut-être un peu aidé haha !! :p
  


  

Ca, c'était la vue depuis notre chambre. <3
  
  
En bref, malgré la déconvenue de n'avoir vu aucun hippo, j'ai passé une super journée dans cette belle région et à notre hôtel le Jozini Tiger Lodge. C'était au final une pause très appréciable compte tenu des kilomètres déjà parcourus en bus.
  
Dans le prochain article, je vous raconterai mon deuxième safari, dans la réserve de Tembe Elephant Park cette fois. :D

Vous aimerez aussi

12 commentaires

  1. Ca doit être hyper frustrant... :( C'est un peu abusé de la part des guides quand même... S'ils le savaient, ils auraient pu vous le dire. Nous, on est allé au iSimangaliso Wetland Park, sur le lac de Santa Lucia. Et là, pas de soucis pour voir les hippo. Il y en avait une quinzaine qui jouaient. On a fait une croisière de deux heures au coucher du soleil qui est apparemment le meilleur moment pour les voir. Par contre, pendant la journée, on a pris la voiture pour faire le parc et on a été déçu car la moitié des chemins étaient bloqués (donc la moitié du parc) et on n'a pas vu beaucoup d'animaux ou d'oiseaux à part de très très loin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, surtout qu'ils nous entendaient parler des hippopotames sans cesse, c'est dommage. :\ On aurait beaucoup plus apprécié la croisière si l'on avait su d'emblée que nous n'en verrions pas.
      Oh comme ce devait être chouette d'en voir autant, une 15aine c'est dingue !!! :D
      Votre mésaventure dans le parc me rappelle mon excursion dans les Everglades. C'est le genre de chose qui arrive malheureusement. :\

      Supprimer
  2. C'est rageant quand on s'attend à voir quelque chose et que ça n'arrive pas parce que ce n'était pas le bon circuit ! En revanche, top la piscine avec vue sur la rivière !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est rageant, mais bon, on s'en remet vite avec une si belle piscine haha! :D

      Supprimer
  3. Malheureusement cette escapade ne fera pas parti de notre excursion au mois de septembre mais je pense que l'on pourra également se rattraper avec le parc Kruger :)
    C'est sûr que c'est frustrant mais on ne peut pas forcer les animaux et c'est ça qui nous a fait choisir l'Afrique du Sud : ces animaux en plein air et dans leur milieu naturel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est frustrant ce n'est pas tant de ne pas avoir vu d'hippopotames, mais de s'être attendus à en voir alors que nous avions embarqué sur une croisière qui ne le permettait pas de toute façon. Ce point du programme devrait être clarifié par l'agence de voyage.
      Oui c'est pour cela aussi que je rêvais de faire un safari en Afrique, pour voir toutes ces bêtes en liberté et dans de belles conditions. C'était vraiment une sublime expérience. <3

      Supprimer
  4. vraiment dommage
    merci à toi de nous prévenir pr éviter à d autres des déconvenues
    heureusement l ambiance était bonne apparemment
    je saurais où chercher qd viendra mon tour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les blogs voyage sont aussi faits pour ça après tout. :)
      Oui on a bien rigolé dans tous les cas!

      Supprimer
  5. Aaaaah j'aurais été tellement dégoûtée !!! je t'admire d'avoir surmonté ta colère, j'aurais été tellement furax contre les guides, j'aurais eu l'impression qu'ils se moquaient de moi... mais je trouve ça super que tu aies pu apprécier quand même ce cadre magnifique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais en colère hein, j'ai pas détaillé des lignes et des lignes dans l'article mais je l'avais mauvaise contre notre guide oui... M'enfin ensuite, je me suis dit que me mettre dans cet état d'esprit ne ferait que me gâcher le voyage, donc autant laisser tomber et profiter du reste.

      Supprimer
  6. La vue de la chambre est sublime mais je suis surtout amoureuse des sons de la nature et des animaux. C'est tellement apaisant !

    RépondreSupprimer

Votre petit mot :