Open Summer Festival | #31street : graffiti & street art à l'honneur dans la ville rose

Ce n'est plus un secret, Toulouse est bien décidée à mettre à l'honneur le graffiti et le street art depuis quelques années ! Et p...

Ce n'est plus un secret, Toulouse est bien décidée à mettre à l'honneur le graffiti et le street art depuis quelques années ! Et pour cause, nous avons tellement d'artistes talentueux dans ce domaine dans la ville rose qu'il serait dommage de ne pas mettre leurs œuvres en valeur.
  
L'Office de Tourisme a carrément mis en place une super visite guidée sur ce thème, le « graff tour », dont je vous parle dans un article détaillé ici.
  
Cette année 2018 a déjà vu se dérouler deux événements majeurs du graffiti et du street art : la 7ème édition de l'Open Summer Festival, organisé par l'association 50cinq, et la toute 1ère édition du festival #31street lancée par la ville de Toulouse et la Chambre de Commerce et d'Industrie.
  
L'Open Summer Festival se déroulait sur un week-end et est déjà passé, mais j'ai tellement adoré y assister que je tenais à vous en parler. L'événement #31street quant à lui est en cours et durera jusqu'au 15 juillet, il est donc encore temps pour vous de le découvrir !
  
Je vous parle dans cet article de ces deux événements hauts en couleur !
  
  
  
OPEN SUMMER FESTIVAL
Graffiti, chill & market
  
L'Open Summer Festival est un événement de l'association 50cinq qui se déroule chaque année dans leurs ateliers, à l'Espace Cobalt à Toulouse.
  
Sur un week-end, les graffeurs de l'association exposent leurs œuvres et en créent d'autres en live, solo ou collaborativement. Certaines fresques sont géantes et franchement impressionnantes, c'est à voir !
  



  
Pendant ce temps dans les entrepôts, se tient un marché de créateurs locaux. On peut y trouver de très jolis objets, souvent très originaux, et il est difficile de ne pas craquer croyez-moi ! Personnellement, j'en suis repartie avec un tote bag et un cactus. :D
  




  
Le tout se déroule dans une ambiance détendue et conviviale. Des DJs se relayent pour diffuser une musique d'ambiance, une buvette et un bar à smoothies sont là pour ceux qui ont soif, des crêpes pour les gourmands. Les entrepôts sont beaux comme tout, décorés par les artistes du 50cinq, on en prend plein les yeux il y en a partout !
  
Et à l'extérieur, c'est un régal en constante évolution. Les graffeurs sont à pied d'œuvre pour compléter leurs fresques avant la fin du festival et cela donne des graffitis colorés, variés, et parfois absolument superbes !!
  











  
Pour plus d'informations et pour ne pas manquer le prochain Open Summer Festival, je vous invite à visiter leur site web : www.opensummerfestival.com
  
  
  
#31STREET
L'événement street art 100% toulousain
  
#31street se résume en 3 points :
  • 31 œuvres réalisées (bon en fait 40, les artistes ont été généreux)
  • 10 artistes
  • 31 jours d'exposition
L'événement a été initié par la Chambre de Commerce et d'Industrie, en association avec la ville de Toulouse, ses commerçants et ses graffeurs. Cédric Lascours, alias Réso, est à la tête de ce projet et a convié 9 autres artistes street art : Mlle Forma, Debza, Chat Maigre, Soone, Sherio, Woizo, Mondé, Toncé et Simone. S'ajoute à ceux-là un 11ème artiste, James Colomina, qui perche ses sculptures rouge vif sur les monuments toulousains.
  
Le tout prend place du 15 juin au 15 juillet 2018, alors foncez !
  
  
Je n'ai pas encore vu toutes les œuvres en place, mais j'ai d'ores et déjà pas mal vadrouillé en ville à leur recherche afin de les photographier. Laissez-moi donc vous faire profiter de mes découvertes. ^_^
  
J'ai retrouvé la patte de Réso sur les bancs rue d'Alsace Lorraine, et sur la vitrine de Ethic & Chic, rue Peyrolières :

  
Les petites fleurs de Chat Maigre se retrouvent notamment sur les vide-ordures enterrés ou encore sur la vitrine de La Compagnie Française, rue d'Alsace Lorraine :

  
Mlle Forma a peint son style tatooesque rue Saint Jérôme et sur la vitrine de Tonsor & Cie, rue Bouquières :

  
Retrouvez Simone et ses dessins colorés dignes d'un cartoon place Wilson, sur la vitrine du Burger King de Jean Jaurès, ou encore sur celle de Mephisto à Esquirol :


  
Mondé quant à lui (mon préféré) a recouvert les vitrines et l'auvent de Midica, à Esquirol, et se retrouve également à l'hôtel Villa du Taur dans la rue du même nom :



  
Toncé a donné du peps à la vitrine de La Maison de Bouquières, dans la rue du même nom :

  
Debza de son côté s'est installé sur le Carrefour City de la rue Bayard mais également à la Galerie Daudet, place de la Trinité :


  
Dans cette même Galerie Daudet, qui constitue pour moi une superbe découverte, merci #31street, on retrouve les œuvres parfois sublimes de divers artistes dont celles de Debza (le petit renard trop mignon est également de lui) et de Soone :

  
Soone qui a d'ailleurs redécoré le Bibent, place du Capitole :
  
J'ai également aperçu une œuvre de Woizo au magasin DC Shoes, rue de Rémusat :
  
Nous connaissons bien James Colomina à Toulouse pour son petit garçon au bonnet d'âne perché sur le Pont Neuf. A l'occasion du festival #31street, il nous offre cette fois une petite fille et son masque de plongée, perchée dans la rue d'Alsace Lorraine, au dessus de la Chambre de Commerce et d'Industrie :


J'ajoute au passage ci-dessus une photo du garçon au bonnet d'âne, même s'il n'a pas été posé là dans le cadre de #31street.
  
Toujours à la Chambre de Commerce et d'Industrie, c'est cette fois une série d’œuvres de tous les artistes que l'on retrouve alignées sur les murs, puis une œuvre collaborative de Réso et Debza :



  
Enfin, place Wilson, une autre œuvre collaborative de tous nos artistes :


  
  
  
Cet article contient énormément de photos, et pourtant croyez-moi j'ai trié encore et encore pour vous proposer cet échantillon. Mais je tenais vraiment à vous parler sur le blog de ces deux événements majeurs du graffiti et du street art à Toulouse.
  
Profitez-en, vous avez jusqu'au 15/07 pour découvrir les œuvres #31street à travers la ville. Un plan détaillé est disponible sur la page Facebook de l'événement ici : facebook.com/31street2018
  
  
  
Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest !
(passez votre souris sur l'image, et cliquez sur le logo Pinterest)


Vous aimerez aussi

6 commentaires

  1. Merci pour le plan des oeuvres :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est marrant on a le même style de festival à Grenoble ! Zut je croyais qu'on était les seuls...! Vos fresque sont belles aussi !
    Le notre s'appelle le Street Art Festival :) J'en parle dans mon article #enrance aussi : https://www.lagalerie-blog.fr/street-art-grenoble/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et non vous n’êtes pas les seuls héhé! :p
      Ton article m’intéresse beaucoup, je vais aller voir ça ce soir!

      Supprimer
  3. C'est superbe ... j'étais venue à Toulouse il y a deux ou trois ans et j'avais été hyper déçue, je n'avais vu aucun street art, à part une petite rue minable avec plein de graffiti gribouillis. Il faudrait vraiment que j'y retourne, même si c'est un peu loin de Lyon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça s’est vraiment développé dans la ville rose ces dernières années, ça vaut le coup de revenir. :)
      Ceci dit nous avons toujours eu, parmi les gribouillis, d’excellents graffeurs à Toulouse. Personnellement j’admirais les petits graff de Miss Van il y a plus de 10 ans par exemple. Mais tout ça n’était pas mis en valeur comme ça l’est aujourdhui.

      Supprimer

Laissez-moi vos impressions !